Impression 3D – Tobeca 2

Voilà quelques mois qu’une petite nouvelle bosse à la fonderie. Après de longues hésitations j’ai sauté le pas et investi dans une imprimante 3D. Bien que bénéficiant de sous traitants de qualité en la matière, j’ai préféré avoir ma propre machine afin de profiter au maximum de la réactivité et la souplesse qu’offre le procédé. En effet avec la combinaison impression 3D plastique + fonderie il devient possible de passer très vite de l’idée de la pièce à la pièce finie en alu ou en bronze. Le chemin est simple : conception 3D >> impression du modèle >> moulage >> coulée >> parachèvement. Pour la plupart des pièces cela nécessite moins d’une journée.

Le problème, c’est qu’il existe des dizaines de modèles sur le marché. Difficilement comparables quand on a jamais imprimé, d’autant plus qu’il ne s’agit quasiment que de ventes sur internet, pas simple donc de voire les bécanes tourner avant d’acheter… Mes fournisseurs utilisent une Ultimaker 2 et une Velman K8400. La première est une référence avec certainement la plus grande part de marché. Je pense qu’Ultimaker est à la l’impression 3D ce que Apple est aux smartphones. La machine arrive prête à fonctionner, aucune question à se poser. Elle reste cependant un investissement de taille 2300€ et ne possède qu’un seul extrudeur. La Velman est bien meilleur marché mais est en kit. Elle a deux extrudeurs et ne coute que 600€. Je n’ai pas constaté de différence de qualité entre les pièces sorties de l’une ou de l’autre, mais je n’étais pas au manettes des machines.

Finalement le choix s’est concrétisé dans la Tobeca 2. Tobeca c’est avant tout une conception française, une fabrication 100% française, une PME familial lancée par un passionné, accessible et sympa par dessus le marché… bref un modèle qui colle bien à la philosophie de la Fonderie de la Côte. 800€ en kit, rajouter 100€ pour les options double extrudeur et écran LCD (qui permet à la machine de tourner sans être connectée à l’ordinateur). Si vous êtes sujets aux crises d’angoisse lors du montage de vos meubles IKEA laissez tomber l’imprimante 3D en kit. A l’opposé si vous avez grandi avec des MECCANO, Kapla et K’nex (c’est l’article placement de produit) un peu partout dans votre chambre, vous allez aimer. Bref au bout de deux jours pleins de montage ça imprime:

tobeca

Avec 3 mois de recul et 2kg de PLA le retex est bon. Pas de bug, pas de panne mécanique ni électronique. Quelques erreurs de paramétrage de ma part. Il a quand même fallu apporter certaines modifications à la machine dont le design et les pièces structurelles issues d’impression 3D restent perfectibles, quel système ne l’est pas ? Les deux tentatives d’impression ABS ont été un bel échec, il faudra que j’investisse un peu de temps pour régler cela.

Paradoxalement le premier projet n’a pas été de faire des modèles de fonderie.

Bibliotheque

Petit jeu: combien peut on voire de pièces imprimées 3D sur cette photo?

Ferronnerie de la Côte

Malgré de nombreuses heures dépensées pour expliquer la différence entre fonderie et ferronnerie aux enthousiastes qui découvrant mon métier me demandent : « ha bah super! tu pourrais me faire ma rampe d’escalier? », il m’arrive de commettre de menues incartades dans le monde des ferronniers.

Le travail commence sur le logiciel de CAO Fusion 360. Quasi-gratuit et puissant, disons autant que SolidWorks, super malléable, avec un module de simulation… bref je ne touche pas de commission d’Autodesk mais ce logiciel est vraiment génial, donc je vous le recommande. De manière plus concrète, il s’agit de concevoir et réaliser quatre pieds de table au design épuré:

table0

table01

Une fois le design validé par la cliente, il ne reste plus qu’à fabriquer.

table1

table2

Houta – Mounir Chaïbi

Une autre collaboration artistique avec Mounir, bronze CuSn12 moulé et coulé à la Fonderie de la Côte.

Houta – Mounir Chaïbi – bronze CuSn12

 

Lire la suite

Corps froissé – Mounir Chaibi

Collaboration avec l’artiste Mounir Chaïbi :  le corps froissé. Aluminium AS7G moulé et coulé à la Fonderie de la Côte avec la technique du modèle perdu.

mounir

Visage craquelé – Mounir Chaïbi – aluminium AS7G

 

Trophées pour la fête de la pierre de St Maximin

Ce week-end à la Maison de la Pierre du Sud de l’Oise se tenait un petit concours de taille… Fruit d’une collaboration de nombreux acteurs ces 5 trophées moulés et coulés à la Fonderie de la Côte ont récompensé la cuvée 2016 des meilleur tailleurs.

fete de la pierre

Départ en retraite chez Hispano-Suiza

Une petite commande spéciale pour un départ en retraite d’une personne pas comme les autres chez Hispano-Suiza. Annie je te souhaite bon vent, et encore merci 😉

retraite

Stage à la fonderie

Ce week end c’était stage à la Fonderie de la Côte. Patricia, Patricia et Catia apprenties sculptrices ont pu s’essayer aux plaisirs de la fonderie sable. A partir de leurs créations en plâtre ou en argile elle ont réalisés les moules puis couler le bronze. Malgré une bonne difficulté technique du travail (fausse partie, noyaux de paroi) elles ont obtenue un super résultat:

stage

Merci à elle trois pour la bonne ambiance et le pick-nick, ainsi qu’à Mounir leur prof de sculpture qui a organisé l’événement.

Pyrogravure à caractères mobiles – pyrographie

Ceci est une révolution ! Six siècles après le coup de génie de Gutenberg qui a fait basculer notre civilisation dans la modernité, l’innovation du caractère mobile s’ouvre à de nouveaux horizons. Finie la typographie, bienvenu dans le monde beaucoup plus chaud de la pyrographie.

Linotype3 Lire la suite

Pompe à chapelet

Petit rappel de la technologie : une pompe a chapelet c’est ça:

pompe

Une chaine fermée sur elle même est garnie à intervalle régulier de godets. Les maillons-godets sont constitués d’un corps métallique sur lequel est monté un épais joint souple. Entrainés dans un tube plongé dans le puis la chaine et les godets remontent l’eau par cette conduite. Description détaillée mais en anglais disponible ici.

Ce système autrefois très répandu est tombé en désuétude bien qu’ils offre l’avantage de pomper de l’eau depuis la surface plus profondément que 10 mètres, contrairement au systèmes à pistons ou a turbines . Cette chaine, élément central du dispositif, méritait un petit coup de neuf, en particulier au niveau des maillons-godets complètement cordés.

Pompe0

Méthode classique : retro-conception, impression 3D, moulage et coulée. Le bronze offre une alternative plus durable que la fonte dans les conditions d’usage du produit.

Pompe1

Pompe2

Pièce corrodée, demis modèles et pièces finie en bronze

Il ne reste plus qu’a trouver un substitut au caoutchouc à monter sur le maillon. Il s’agira surement d’une balle de tennis coupée en deux.

Pyrogravure – une union gravée dans le bois

Hélène et Michel se marient le 16 Juillet. Pour agrémenter leurs tables de noces nous allons fabriquer une centaine de médailles en bois, un peu sur le modèle des dessous e bouteilles. Cette fois ci, grâce à l’impression 3D et au tour W&J la réalisation du tampon de pyrogravure est robuste, il offre une impression franche et sans bavure.

heleneetmichelle Lire la suite