Kenzan quésaco? Non c’est n’est pas un outil de fakir bien que cet objet nous vienne d’orient. Originaire du Japon il s’agit en fait d’un support sur lequel on vient piquer des tiges de fleurs afin de composer des arrangements floraux, l’art de l’ikebana.

Design et crédits photo : Simon de Dreuille & Antoine Espinasseau

Il ne manque plus que les fleurs.