Articles

Trophées réalisés à partir d’échantillons intacts (carottes pour les profanes) issus de la campagne de sondage de la ligne 17 du grand Paris. Ce projet combine la fonderie et la menuiserie. Le socle est en chêne et la plaquette nominative en bronze poli. Les trois matériaux Métal Pierre & Bois forme ce trophée d’entreprise qui célèbre la fin du chantier d’exploration. Il en a été tiré 12 exemplaires.

Un joli projet de 70 maquettes de réacteur nucléaire. Cuves et couvercles ont été coulés séparément en aluminium. Moulage au sable. Après ébavurage et micro-billage le tout a été monté sur un socle en bois de sipo réalisé par Vexin menuiserie Concept.

Etant donné la quantité à produire, j’ai utilisé la technique du châssis démontable: les moules en sable ne sont plus entourés de leurs frettes en bois lors de la coulée. On parle alors de moulage en mottes. L’assemblage vissé entre le socle et la cuve est permis par un écrou pris dans l’aluminium à la coulée formant insert. Comme souvent le modèle est issu de la « chaine numérique » conception + impression 3D.

 

La fonderie participe à la fabrication de machine à voyager dans le temps! Plus précisément il s’agit de réaliser des prototypes et pré-séries de carters en aluminium pour la société Timescope.

Borne Timescope

Timescope